Florimond Ronger Hervé

Florimond Ronger HervéOrganiste, chanteur, librettiste et compositeur, né le 30 juin 1825 à Houdain et mort le 3 novembre 1892 à Paris, Hervé est considéré, avec Jacques Offenbach, comme le père de l’opérette française. Au Conservatoire de Paris il fut élève du compositeur Daniel-François-Esprit Auber. Il obtient un premier triomphe avec le spectacle en cinq actes Les Folies-Dramatiques qui aura l’honneur d’être représenté en avant-première devant Napoléon III et sa cour aux Tuileries en 1853.

Hervé Fl. RongerSurnommé « Le compositeur toqué », en référence à l’esprit de ses œuvres et à la pièce du même nom de 1854, ses plus grands succès furent V’lan dans l’œil (1867), Chilpéric (1868), Le petit Faust (1869), La femme à papa (1879) et enfin Mam’zelle Nitouche (1883). Il a également composé un certain nombre de chansons, diverses revues ainsi qu’une série de ballets qui furent créés à l’Empire Theatre de Londres.

Article associéV’lan dans l’œil